Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mardi 12 février 2019 à 14h

Nouveau procès des Gilets Jaunes

Nouveau procès des Gilets Jaunes mardi 12 février

Rassemblement de protestation à la fin de la manifestation syndicale 14 h.

Maison Carrée

Macron réprime durement les Gilets Jaunes, pour les faire taire.

Jamais un pouvoir ne s'est acharné aussi férocement contre un mouvement social :

1) Droit de manifester ou de se rassembler interdits, 2) Envoie systématique des forces de l'ordre, 3) Gazage massif, 4) Tirs au LBD40 blessant gravement des personnes, 5) Utilisation d'armes de guerre, 6) Arrestations et gardes à vue massives (+ de 10 000 !), 7) Renvois devant les tribunaux (+ de 2 000).

8) Fais voter par ses "Obligés" (tous les députés LRM ...choisis par Macron lui-même !).

Macron montre ainsi, qu'il est incapable de trouver une solution à la crise sociale qu'il a créé par son arrogance et par sa politique antisociale.

Il essaye de s'en sortir par de l'enfumage avec son « Grand Débat », qui n'intéresse personne, sauf les média qui tentent piteusement d'en faire la publicité, par un matraquage inédit à la télévision, et dans les journaux.

Macron et son gouvernement, sont aux abois. Alors ils cherchent et ne trouvent pas, car ils ne veulent pas céder aux légitimes revendications. Celles-ci concernent le maintien du pouvoir d'achat, par la hausse des pensions et des salaires, à commencer par le smic. Revendications légitimes, car elles correspondent à la simple indexation des revenus sur la hausse constante des prix.

Macron et son gouvernement sont aux abois, car ils conduisent une politique qui consiste à prendre dans la poche des pauvres pour donner aux riches.

En effet, des milliards d'euros sont versés aux actionnaires du CAC 40, des milliards d'euros de cadeaux sont offerts au grand patronat, pendant que sont pressurisés ceux qui n'ont rien ou très peu.

Et quand les Gilets Jaunes disent « Ça suffit »,

C'est l' inverse qui se produit :

Alors, le mécontentement ne fait que grandir !

.

.

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir