Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 25 mai 2019 à 14h

Gratiferia Nuit Debout

Gratiferia à Nîmes au square Antonin samedi 25 mai 2019 de 14h à 19h
(annulée s'il pleut).

La Gratiferia de Nuit Debout Nîmes aura lieu au Square Antonin de 14h à 19h le dernier samedi de chaque mois sauf juillet et août.
Besoin samedi :
- d'aide pour charger (local Solidaires 13h), mise en place (13h30 au square Antonin), présence entre 14h et 19h, remballage à 18h30 (environ)
- d'affaires qui ne servent plus et qui sont encore utilisables mais propres (à emmener au square Antonin le jour même de préférence)
- de boissons et nourriture : n'oubliez pas que nous faisons "auberge espagnole" pour avoir de quoi partager.

Si vous voulez en discuter, venez un lundi, nous sommes (presque toujours) de 19h à 20h30 parfois plus tard, au square Antonin à Nîmes.

C'est quoi une Gratiferia ?
Le principe est simple, on amène -ou pas- les objets dont on n'a plus besoin, on repart avec ceux dont ont a besoin -ou pas.
Il n'y a pas d'argent, il n'y a pas de contre partie. C'est gratuit.
Participe qui veut, si l'idée lui plaît.
Gratuit, vraiment ?
Bien sûr que non. Rien n'est totalement gratuit, dans le sens de sans buts, sans causes et sans raisons.
Nuit Debout est un mouvement politique né en mars 2016 lors du mouvement contre la loi Travail et son monde, à ce jour le monde selon Macron. Mais nous ne sommes pas un parti politique, nous ne voulons pas le devenir. Nous voulons pouvoir sans prendre le pouvoir. C'est possible.
Alors, on veut vous faire signer une pétition, vous recruter ? Même pas, on s'en fout, même si bien sûr nous n'avons pas vocation à rester tout seuls dans notre coin. Pensez-en ce que vous voulez.
Alors nous faisons la charité pour les nécessiteux ?
Si nous nous donnons c'est pour nos Droits. Le droit pour tous d'avoir une vie digne, libre, un avenir, un foyer, une famille, la sécurité... un travail enrichissant. C'est pas gagné. Mais si personne ne s'en occupe, qu'arrive t-il ? Seul, libre dans un océan de misère ? Impossible !
Mais au fait, s'enrichir qu'est ce que c'est ? Quelle est donc la valeur des choses ? Valent-elles beaucoup (d'argent) parce que tous les désirent ou ne serait-ce pas pas plutôt parce qu'elles valent beaucoup (d'argent) que tous les désirent ? Si la valeur est une idée, qui la produit ?
Voilà donc ce qu'en fait nous voulons et qui n'est certainement pas gratuit :
Nous donnons pour que tous ensemble nous réfléchissions sur le sens de la propriété capitaliste, le monde selon Macron, ses valeurs, ses conséquences sur le bien commun, notre monde, celui qui n'appartient à personne. Ensuite nous devons agir, c'est bien là notre seule dette. Si nous ne nous en acquittons pas maintenant... nos enfants nous accuseront.
Dans un monde où tout s'achète, même la présidence de la République, Nuit Debout donne.
Dans un monde qui ne va pas de crises en crises mais court à l'effondrement, Nuit Debout donne.
Dans un monde qui étouffe sous les déchets, épuise des ressources vitales comme la terre, l'eau et l'air pur et où 8 personnes détiennent la moitié des richesses mondiales il est urgent de se poser la question de la valeur, des besoins, de la production, du travail. C'est à nous de le faire.
Enfin, dans un monde ou l'humain n'est plus qu'une sous-machine trop naturelle bientôt obsolète, Nuit Debout donne pour le plaisir et le partage, voilà nos valeurs.
C'est un acte politique* car sans politique RIEN n'est POSSIBLE

*L'étymologie du mot politique vient du grec politikè qui signifie : science des affaires de la Cité. La politique est donc l'organisation de la Cité.

https://www.facebook.com/NimesDebout/

Source : https://www.facebook.com/NimesDebout/
Source : message reçu le 19 mai 06h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir